Parfois, la télévision arrive encore à être une jolie fenêtres sur nos cours intérieures, et un miroir qu'il est bon de contempler. Ce soir, Arte diffusse un documentaire sur la crise de la qurantaine chez les femmes. Je ne l'ai pas vu, mais d'après cette bande annonce, ça semble sensible, sans parcours spectaculaire façon téléréalité, tout en finesse. La bonne idée, c'est qu'il est réalisé par un homme. et l'autre bonne idée, c'est que demain sera diffusé un autre doc, sur la crise des hommes cette fois…filmée par une femme.